Accueil / Sport / Cyclisme / André Greipel,roi de Rouen

André Greipel,roi de Rouen

André Greipel a remporté la 3ème étape du Tour de France entre Abbeville et Rouen. Il devance au sprint le coureur italien de la Lampre-Isd Alessandro Petacchi et le coureur d’Argos-Shimano Tom Vellers.

 

Arashiro dès le départ

Dès que Christian Prudhommes a abaissé le drapeau, signe du départ réel donné, le coureur japonais de l’équipe Europcar Yukiya Arashiro forme la seule échappé du jour.il sera accompagné du coureur de Cofidis David Moncoutié, plus habitué aux échappés en montagne qu’en plaine et d’Anthony Delaplace d’Ag2r la mondiale. Les 3 hommes de tête creuseront un écart conséquent très rapidement, au 16ème kilomètre ils disposaient de 8 minutes et 40 secondes.

Seul les coureurs de Lotto-Belisol se préoccupent de l’écart et prendront le contrôle du peloton afin de laisser une distance raisonnable.

 

L’entente cordiale

Les 3 hommes de tête ont profité de leur bon de sortie accordé  pour se partager les différents points attribués aux classements pour le gain du maillot vert et du maillot à pois. Les différents points attribués pour le classement du meilleur grimpeur seront partagés entre David Moncoutié, 4 fois meilleur grimpeur de la Vuelta et Anthony Delaplace. Seul le coureur japonais Arashiro empochera les 20 points  attribués au sprint intermédiaire à Fécamp. Seuls les points attribués à la 4ème place feront l’objet d’une empoignade dans le peloton. Le plus rapide sera Mark Cavendish devant Matthew Goss

 

Un final en demi-teinte

Dans les 20 derniers kilomètres, il ne reste plus qu’1 minute et 35 secondes aux 3 fuyards. Le peloton emmené par les équipes Orica-GreenEdge, Lotto-Belisol avec l’aide de la Fdj-Bigmat. À 10 kilomètres de l’arrivée, le sort de l’échappé est réglé malgré les attaques de Delaplace. Dans le peloton, Andreiy Grivko, Philippe Gilbert et Sylvain Chavanel ont tenté leur chance. Le peloton part pour s’expliquer au sprint. À 4 kilomètres de l’arrivée, le trio composé de Sylvain Chavanel, Samuel Dumoulin et Wouter Poels est repris. Le sprint final sera inévitable, mais une chute à 2,5 kilomètres de l’arrivée brise le peloton. Mark Cavendish est à terre et ne pourra prétendre à la victoire d’étape. Le train Lotto-Belisol, en tête du peloton emmène vers la victoire André Greipel pour sa 2ème victoire d’étape sur le Tour de France.il n’aura qu’à produire son effort dans les 200 derniers mètres. Greipel s’impose devant Alessandro Petacchi et Tom Vellers. Peter Sagan termine 5ème il conforte son maillot vert avec une avance confortable.

 

Coté classement général, Fabian Cancellara conserve son maillot jaune. Il atteint même le record du nombre de jours en jaune, 26 pour un coureur n’ayant pas remporté le Tour.

A propos AnthonyJ

A lire aussi

Clôture du 58ème Festival de Télévision de Monte-Carlo

Le Festival de Télévision de Monte-Carlo vient de s’achever. Cette année encore, de très nombreuses ...

Lire les articles précédents :
Logement : messieurs les députés, j’accuse …

Sur le modèle du 'J'accuse' de Zola, Bernard Drevet, responsable de l'association « Habitat et Humanisme » ...

Les 3 frères sont de retour au cinéma : la suite !

Si je vous parle des Inconnus, de Bourdon, Campan et Légitimus ? A qui pensez-vous ? Aux ...

Cavendish de peu

Le sprinteur britannique, champion du monde, Mark Cavendish s’est adjugé la 21ème victoire d’étape sur le Tour de France lors...

Fermer