Accueil / Culture / Cinéma / Au cinéma : Kyss Mig – Une révolution suédoise

Au cinéma : Kyss Mig – Une révolution suédoise

Sur les écrans français le 29 août 2012.

Sorti l’été 2011 à Stockholm ; le film qui signifie « Embrasse-moi », réalisé par Alexandra-Therese Keining  qui a également co-signé le scénario avec Josefine Tengblad, par ailleurs actrice et productrice du film, a été présenté en avant-première à Paris au MK2 de Beaubourg, le 21 août dernier, en présence de la productrice et de l’une des actrices principales Ruth Vega-Fernandez. La sortie nationale est prévue ce mercredi.

Une première en Suède…

Blockbuster en Suède et aux Etats-Unis, Kyss mig a déjà fait un beau parcours de part le monde. Josefine Tengblad l’explique d’une part, par le fait que ce soit la première fois qu’une histoire pleine de maturité met en scène deux femmes lesbiennes, et d’autre part, par le fait que malgré le manque de budget, un soin particulier ait été accordé à l’esthétique du film, dans le respect des codes hollywoodiens.

Elle a donc su s’entourer des meilleurs professionnels pour mettre sur pied ce film dont le scénario coïncidait étrangement avec une phase de sa propre vie, au moment où la réalisatrice Alexandra-Therese Keining  lui a demandé de rejoindre le projet, bien difficile à mener à terme. En effet, il leur a fallu au total cinq années avant que le film puisse être projeté sur les écrans, tandis que le tournage battait tous les records de durée : en tout et pour tout six semaines : un véritable record dans le monde du cinéma (la durée minimale des tournages est de huit semaines). Mais quel est l’intérêt véritable de ce film ?

L’actrice Ruth Vega-Fernandez – crédit Allociné

Finalement, un vrai message politique

Liv Mjönes et Josefine Tengblad- crédit Yam magazine

Du côté des interprètes, Liv Mjönes, actrice suédoise principalement connue en Suède pour ses rôles au théâtre et jouant le rôle d’un des deux personnages phare du film, fut la première actrice à venir rejoindre l’équipe. Pour Ruth Vega-Fernandez qui habite Paris et qui s’exprime très bien en français, sa forte envie de défendre ce film dès que le scénario lui fut proposé, tient en deux points essentiels : tout d’abord au fait que c’est une vraie jolie histoire d’amour, ensuite parce qu’il casse tous les codes du « politiquement correct » de la bourgeoisie suédoise, bien installée dans un schéma familial classique : un noyau autour d’un couple hétérosexuel et des enfants. L’alchimie entre les deux actrices, certes, est « bluffante », émouvante car pleine d’audace et d’authenticité. Une authenticité rendue possible parce que qu’elle est issue d’éléments autobiographiques de la co-scénariste et productrice.

Et si toutefois on est amené à s’interroger sur le « happy end » hollywoodien, donc trop conventionnel du film, Josefine Tengblad souligne encore sa valeur : la communauté lesbienne avait besoin de ce signe fort de reconnaissance, comme un vrai message politique : « nous existons et nous ne sommes pas anormales ».

Nous noterons enfin que ce film est aussi interprété par une actrice majeure en Suède, Lena Endre, que l’on a pu découvrir en France dans la série Wallander : enquêtes criminelles, diffusé sur les chaines hertziennes  depuis mai 2007 et qui apparaît également dans l’adaptation sur grand écran de la trilogie de Stieg Larsson, Millenium.

Rendez-vous donc à partir du 29 août dans les salles obscures pour découvrir l’accueil qui sera réservé au film par le public français.?

Clolive.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Les Franglaises : un WTF musical mervelous et hilarious

Qui en soirée ne s’est jamais amusé à traduire littéralement les paroles d’un tube anglo-saxon ...

Lire les articles précédents :
Grand prix de Plouay 2012.Victoire de Boasson Hagen en solo

Boasson Hagen à remporté l'édition 2012 du Grand-prix « Ouest-France CIC Pro Tour 2012 que ...

LE BILLET DE GUIGUI-Spécial Jeux Paralympiques

« Ca y est !!! » C’est ce que doivent soupirer les quelques 4 200 athlètes venus de plus ...

GP de Plouay féminines :Victoire de la championne Olympique Marianne Vos en solo

La championne en Titre Marianne Vos à franchi la ligne d'arrivée en solitaire aujourd'hui avant ...

Fermer