Accueil / Culture / Littérature / BD / Optic Squad Tome 1 : Mission Seattle

Optic Squad Tome 1 : Mission Seattle

Dans un futur proche, une nouvelle milice, sous couvert de l’ONU, est née : L’Optic Squad. Des agents « augmentés » possédant des nano-implants de différentes classes. Un duo est propulsé au milieu d’un trafic d’humains à infiltrer. Mission Seattle est le premier opus d’Optic Squad publié aux Éditions Rue de Sèvres depuis le 9 octobre 2019. Proposé par Sylvain Runberg et Stéphane Bervas. Colorisé par Florence Fantini. Une série qui commence fort !!!

optic-squad-1-couv
Optic Squad T1 : Mission Seattle © Éditions Rue de Sèvres
  • Le décor :

Septembre 2098, Seattle …

Dans le bureau d’un entrepôt au milieu des docks, s’entassent dans la salle principale, tous les junkies, affalés sur les canapés. Tandis que plus loin, se tient une réunion. La nouvelle dope neuronale qui fait un carton, c’est la Tétraïne et les deux nouveaux venus dans l’équipe ont droit à un petit shoot offert par la maison. Ils intègrent ce jour l’organisation qui devra recruter la future « bidoche » pour un riche commanditaire.
Mais, au moment de les ramener à la « maison », le boss décide de s’assurer de l’intégrité des deux petits nouveaux !!! Baignés d’un peu d’essence pour leur rafraichir les idées, un des hommes menace de festoyer autour d’un bon barbecue pour les impressionner !!!

A l’autre bout des nano-caméras, implantées dans les yeux des deux agents « presque » infiltrés, les équipes de l’Optic Squad serrent les dents. La mission peut à tout moment basculer : il faudra alors activer les nano-molécules qui provoqueront un arrêt cardiaque.. la tension est à son comble …

optic-squad-1-extrait
Optic Squad T1 : Mission Seattle – extrait © Éditions Rue de Sèvres

Mais, Katryn Horst force le respect de ses employeurs, contrairement à son co-équipier un peu plus fébrile.
Non seulement, elle ne lâche rien mais fait preuve d’un sang froid assez inquiétant …

  • Le point sur la BD :

Les années 2008 ont vu débarquer, des nano-technologies telle que l’Argus II, rétine bio-artificielle. Puis, le développement en recherche de nano-molécules de toutes sortes. On est encore loin des révolutions technologiques majeures en la matière dans la réalité, mais grâce à l’imagination de Runberg, on peut conclure des différentes utilisations militaires à venir !!!

Dans ce premier tome d’« Optic Squad » aux Éditions Rue de Sèvres, le scénariste couple ces nouvelles technologies, pour créer, une milice d’humains « augmentés » destinée à infiltrer des réseaux de malfrats afin de les faire tomber !
Il dirige son scénario sur sa protagoniste principale, un brin dérangeante. Rebelle, d’une froideur extrême, et surtout impossible à « domestiquer » !! Elle semble cacher un but dont elle seule (et nous aussi maintenant qu’on a lu!!) connait le secret !!
Runberg enchaine l’action avec une fluidité intrigante et permet au scénario « thriller futuriste policier », au départ assez classique, de prendre une tangente beaucoup plus psychologique et intéressante.

optic-squad-planche
Optic Squad T1 : Mission Seattle – planche © Éditions Rue de Sèvres

Les graphismes rendus par Stéphane Bernas et colorisés par Florence Fantini, sont réalistes, détaillés, « propres » au premier sens du terme ! Une ambiance froide et sombre comme le scénar !

  • La conclusion :

Une série  BD « futuriste », tout de même basée sur une réalité actuelle assez glauque : trafic d’humains, snuff party, avec implication des hautes sphères, et sur ce que les nouvelles technologies pourront peut être permettre un jour …
Avec Optic Squad aux Éditions Rue de Sèvres, Runberg nous sert un nouveau « petit serpent lové écorché vif », prêt à bondir et à s’émanciper qui n’a sûrement pas fini de nous surprendre ! (cf The girl with the dragon tattoo) !! Une nouvelle héroïne féministe, indomptable, impitoyable à souhait, contre un monde déviant dans tous ses excès !!! In love complet comme d’hab !!!

 

EUR 16,00

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

L’envol des Haïkus de Alice Quinn aux Ed. Silence on lit

Remettre le livre et la lecture au cœur des habitudes des jeunes comme des adultes ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Halloween, cinq idées pour réussir cette fête !

À la rédaction, nous avons trouvé un tas d'idées pour cette fête. Si d'année en ...

la-vie-simple-nathan
La vie simple – Choisir la simplicité volontaire, pour l’éveil et l’autonomie de l’enfant

La vie simple est un ouvrage des éditions Nathan, paru en septembre 2019. Un livre ...

A Nice, le palais Nikaia sous le charme de Sting

Sting a créé l’événement samedi soir au Palais Nikaia de Nice. Ses fans attendaient depuis ...

Fermer