Véligo : Le Val de Marne renforce son offre de stationnement de vélo

Véligo : Le Val de Marne renforce son offre de stationnement de vélo

Véligo : Le Val de Marne renforce son offre de stationnement de vélo

Le Conseil Départemental du Val de Marne en partenariat avec Île-de-France Mobilités (ex-STIF), développe depuis 2015, l’offre de stationnement pour vélos à proximité des transports en commun. Ce programme pluriannuel nommé “Véligo“, a pour ambition de créer 1 600 places de stationnement abritées pour faciliter l’usage du vélo au quotidien.

 

La troisième phase du programme nouvellement lancée permet l’installation de 196 nouvelles places dans plusieurs villes.

Veligo : Renforcer l’offre de stationnement vélo

La troisième phase d’installation actuellement en cours s’achèvera à la fin de l’année 2017. En plus du financement à 30%, le Département assure la mise en service de 196 nouvelles places à Bry-sur-Marne, Le Perreux-sur-Marne et Sucy-en-Brie, durant le mois d’octobre, et une intervention est prévue à Joinville-le-Pont et Nogent-sur-Marne en décembre.

 

Ce partenariat avec Île-de-France Mobilités propose aux cyclistes de stationner leur vélo aux abords des gares, des stations de métro et de certains arrêts du TVM et du 393, afin de rejoindre facilement les transports en commun à vélo.

Les deux premières phases se sont déroulées entre 2015 et 2017. En concertation avec les villes et subventionnée à hauteur de 70% par Île-de-France Mobilités, le Département est intervenu dans 12 villes en Val-de-Marne : Cachan, Champigny-sur-Marne, Chevilly-Larue, Fontenay-sous-Bois, Ivry-sur-Seine, Maisons-Alfort, Rungis, Saint-Mandé, Sucy-en-Brie, Villeneuve-Saint-Georges, Vincennes et Vitry-sur-Seine.

Une quatrième et dernière phase aboutira au total à la mise en service des 1 600 nouvelles places de stationnement abritées.

Faciliter les déplacements quotidiens à vélo

L’installation des places de stationnement abritées s’inscrit dans la politique cyclable du Département. « à l’heure où le département est menacé, nous agissons pour réduire la pollution de l’air en développant les modes alternatifs à la voiture et en particulier du vélo» soutient Christian Favier, Président du Conseil départemental du Val-de-Marne.

Les objectifs du département pour 2020

  • 500 km d’itinéraires cyclables
  • Résorption de 22 coupures urbaines
  • Renforcement du jalonnement cyclable
  • Résorption de 22 coupures urbaines
  • Renforcement du jalonnement cyclable
  • 3 000 places de stationnement à proximité des gares
  • Un soutien à l’offre de services pour les vélos

A propos Guillaume Joubert

A lire aussi

Le Carnaval de Nice, sous le thème “Roi des animaux”, aura lieu du 11 au 27 février

Du 11 au 27 février, Nice accueillera la 137e édition du carnaval ! Dix-sept chars …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com