need help writing my essay pay homework help do my case study for me digits homework helper volume 1 grade 8 creative writing describing yourself guided creative writing worksheets

Vies dessinées : Un one shot déroutant des frères Rincione chez Shockdom !

Carl est un homme qui préfère la solitude et ses « Vies dessinées », au bruit de la ville et de ses habitants. Devenir ermite, un choix nécessaire pour préserver sa santé mentale.  Cela fait un petit moment qu’il possède un pouvoir extraordinaire… enfin, plutôt une malédiction ! Lorsqu’il est au contact des autres, il les ressent , plus qu’il ne les voient ! Un pouvoir entre force et fragilité, qu’il va devoir maîtriser le jour où il lui faudra renouer avec sa vie passée . 

Toujours disponible aux Éditions Shockdom France.

Vies-Dessinees-couv.jpg
Vies Dessinées © Éditions Shockdom © Collection Timed
  • Le décor :

Monts Wicklow, Irlande, 2035 … Une tempête, et, au milieu, une petite maison que l’on aperçoit à peine tant la pluie recouvre les paysages. Une silhouette fuit deux immenses ombres au loin. Elle se rapproche de la petite maison éclairée, réclamant de l’aide, mais, manquant de force, s’écroule dans ce paysage. 

Carl sait qu’il doit agir vite. Et, malgré la tempête, sort récupérer cette pauvre âme perdue, prête à mourir.

Une fois hors de danger, l’antre de Carl lui offre la protection contre les « prédateurs » … Même si Daria, la cuisinière Italienne de Carl, est effrayée, elle accepte la brebis égarée dans cette maison …

Flashback … Le médecin apprend à Carl qu’il est atteint de LA maladie. Il y a quelques années, un phénomène assez inattendu a eu lieu. Plusieurs personnes se sont retrouvées détentrices de pouvoirs : certains exceptionnels, d’autres, plus problématiques. Et c’est justement cela que lui expose son médecin. Carl peut se laisser envahir par les souvenirs, le passé des autres. Les ressentir avec une telle force, qu’ils deviennent comme « réels » … 

C’est le jour où le « souvenir » de sa femme, se matérialise au milieu de son exil, que celui-ci décide de retourner à la civilisation pour comprendre cette apparition …

vies-dessinées-extrait
Vies Dessinées © Éditions Shockdom © Collection Timed
  • Le point sur la BD :

A la fois dérangeante et convaincante, cette œuvre en one shot des frères Rincione est une véritable réflexion ! Vies dessinées aux Éditions Shockdom, raconte l’histoire de cet homme qui ressent tout ce que les êtres qui l’entourent « contienne ». Cela va des souvenirs, aux secrets les plus profondément cachés. (ici, on croise la dépression, la solitude, le viol, la paraphilie, …)  Pour ne pas sombrer dans la folie, il s’exile loin de tout afin de retrouver sa sérénité. Mais, pour contrer cette solitude « forcée », et ne pas “s’oublier” lui-même, il parvient à matérialiser ses souvenirs, en les dessinant et en les découpant dans du papier. Ses personnages « dessinées » vont et viennent au fil de ses souvenirs, dévorés par les torpeurs, les craintes du personnage principal. Une belle métaphore qui confronte l’idée qu’on se fait de nos vies, et les souvenirs qu’on en garde.

Tandis que Marco Rincione se colle au scénario onirique de la BD, son frère Giulio étonne par ses méthodes graphiques. Un fond artistique ressemblant à des tableaux de maître, dans lequel il insuffle des graphismes plus « mathématiques » . Un mélange incroyablement beau et intéressant représentant parfaitement l’esprit humain dans lequel le lecteur est plongé !

vies-dessinées-planches
Vies Dessinées © Éditions Shockdom © Collection Timed
  • La conclusion :

La collection Timed des Éditions Shockdom, exploite un univers d’anticipation en mettant l’accent sur des récits intimes particulièrement forts. Avec « Vies dessinées », le lecteur devient le spectateur de cette maladie étrange qu’est l’empathie cognitive et affective multipliée par cent dont le protagoniste principal est affligée. Une plongée dans cette capacité à ressentir les autres et leurs défauts d’humains déviants au travers de leurs souvenirs ancrés au plus profond de leurs âmes ! 

Trois adjectifs pour définir mon ressenti et le souvenir que je vais garder de cette œuvre incroyablement belle : sombre, dérangeante et irrésistiblement attirante ! 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

les-brumes-ecarlates-t1-les-rebelles-glenat

Les brumes écarlates – Les rebelles

Les rebelles est le premier tome de la nouvelle série Les brumes écarlates, des éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com