Accueil / Culture / Retours de scène : La piste de l’utopiste au Toursky de Marseille

Retours de scène : La piste de l’utopiste au Toursky de Marseille

Au Théâtre Toursky de Marseille, dans un Espace Léo Ferré comble, devant un public attentif et d’humeur très rieuse, le talentueux artiste pluri-disciplinaire Rufus a nous régalés de sa toute nouvelle création : La Piste de l’Utopiste, mise en scène et en lumière par sa fille Zoé. Il a donné quatre représentations exceptionnelles de cette pièce tragi-comique les 1er, 2, 4 et 5 octobre 2019. La Rédaction Marseille a eu le grand plaisir d’assister à la dernière représentation.
Photo Candice NGuyen

Dès son apparition sur scène, Rufus a mis le public dans sa poche, riant de concert aux blagues toutes en finesse, baignant dans un second degré permanent. Il a présenté une brochette de personnages un peu étranges, un peu déjantés, un poil marginaux.

Au début du spectacle, j’ai cru que Rufus avait opté pour une série de courts sketchs, avec des chutes inattendues. Mais on se rend compte assez vite que cette galerie de personnages se rejoignent, interagissent pendant le déroulement de l’histoire et sont en définitive les pièces d’un puzzle. Cette construction très maline nous offre une vue d’ensemble du puzzle complet à la toute fin du spectacle.
Photo Candice NGuyen

Avec un public qui réagissait au quart de tour, riant à gorge déployée aux facéties d’un Rufus en grande forme, l’émotion n’était pas exclue de ce spectacle. Ainsi, au détour d’une phrase, par le biais d’un silence ou d’une mimique, l’artiste nous a habilement embarqué dans son univers où la joie et le rire sont rois, mais où l’émotion et la tendresse sont aussi de mise.

Avec cette poésie qui le caractérise, Rufus réussit le pari de nous faire rire sur des sujets aussi délicats que le suicide, la différence, la maladie ou la mort. D’une écriture ciselée au millimètre, ses répliques font mouche, nous ramenant en permanence à notre condition d’être humain et à notre finitude.
La Piste de l’utopiste de Rufus sera en représentation au Théâtre du Balcon à Avignon ce vendredi 11 octobre 2019, ne le ratez surtout pas !

A propos alissash

A lire aussi

Fausse Note : petits secrets entre monstres

1989. Philharmonie de Genève. A l’issue d’un concert, le chef d’orchestre H.P. Miller est importuné ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Sleeping Giants 1 – Zemmour 0 : « Si un contenu extrémiste est diffusé, cela entraine des conséquences »

Ce mardi 8 octobre, Ferrero a annoncé qu'elle cessait la promotion de sa marque Nutella ...

20-histoires-pour-vivre-ensemble-flammarion
20 histoires pour vivre ensemble

20 histoires pour vivre ensemble est un ouvrage des éditions Flammarion, paru en septembre 2019, ...

les-sanson-et-amateur-souffrances-livreIII-vents-douest
Les Sanson et l’Amateur de souffrances – Livre III

Les Sanson et l’Amateur de souffrances se poursuit et se termine avec le Livre III, ...

Fermer