Accueil / Culture / Cinéma / Clôture du 71e Festival de Cannes

Clôture du 71e Festival de Cannes

Voilà, la 71e édition du Festival de Cannes s’est terminée samedi soir. Après douze jours de compétition, Cate Blanchett et les membres de son jury ont décerné leur palmarès et choisi leur Palme d’Or. Malgré deux ou trois déceptions, il faut reconnaître que les films étaient plutôt bons.

Nadine Labaki avec son bouleversant Capharnaüm a remporté la palme du cœur des festivaliers. Elle est repartie avec le Prix du jury tandis que la Palme d’Or est revenue au japonais Kore Eda avec Une affaire de famille. Chaque année, parmi tous les films de la compétition, se dessinent une tendance, des thématiques. Pour cette 71e édition, les cinéastes avaient à coeur de montrer le monde dans lequel nous vivons, en dénonçant les injustices,les inégalités sociales, le racisme, tous ces maux qui rongent notre société. Les thèmes de la famille et de la jeunesse sont revenus dans de nombreux films. C’était notamment le cas des films venus d’Asie qui mettaient en avant des jeunes gens désœuvrés, à la recherche du sens de la vie. Quant aux films français, ils sont repartis bredouille alors que deux d’entre eux avaient été accueillis favorablement par les critiques et le public. Voici le palmarès complet :

Palme d’Or : Une affaire de famille de Kore-Eda Horokazu

Grand Prix : Blackkklansman de Spike Lee

Prix du jury : Capharnaüm de Nadine Labiki

Prix d’interprétation masculine : Marcello Fonte dans Dogman de Matteo Garrone

Prix de la mise en scène : Cold war de Pawel Pawlikowski

Prix du scénario ex aequo : Alice Rohrwacher pourLazzaro Felice et Jafar Panahi  pour Trois visages

Prix d’interprétation féminine : Samal Yeslyamova pour Ayka de Sergey Dvortsevoy

Palme d’Or spéciale : Le livre d’image de Jean-Luc Godard

Caméra d’Or : Girl de Lukas Dhont

Après la cérémonie et la remise des prix, une belle surprise attendait le public massé aux abords du palais. Le jury ainsi que les lauréats et les remettants sont venus sur les marches et ont rejoint Sting et Shaggy qui ont offert un mini concert pour le plus grand plaisir de tous. La soirée s’est ensuite terminée en beauté avec la présentation du nouveau film de Terry Gilliam. Après maintes tergiversations et tout un imbroglio judiciaire, L’homme qui tua Don Quichotte a enfin pu être montré à Cannes. L’équipe du film au grand complet (Adam Driver, Jonathan Pryce, Stellan Skarsgard, Sergi Lopez, Joana Ribeiro, Olga Kurylenko et Rossy De Palma notamment) a monté les marches autour du réalisateur visiblement ravi d’être là. Le film sortira en France le 23 Mai.

Rendez-vous l’année prochaine pour la 72e édition.

Revivez le festival de Cannes avec France Net Infos

Cérémonie d’ouverture 2018

2° jour à Cannes3 ° jour à Cannes4 ° Jour à Cannes5° Jour à Cannes

6° Jour à Cannes 7° Jour à Cannes8° Jour à Cannes9° Jour à Cannes

10° Jour à Cannes11 ° Jour à CannesCérémonie de Clôture

 

A propos laurence ray

A lire aussi

Luc Langevin « Maintenant Demain » au Casino de Paris

Luc Langevin – L’illusioniste revient au Casino de Paris pour nous présenter son nouveau spectacle ...

Lire les articles précédents :
Nîmes : Pamela Anderson lutte pour le déclin de la corrida

Ce samedi 19 mai, l'actrice Internationale Pamela Anderson a apporté à la mairie de Nîmes, ...

Festival de Cannes J11 : Masterclass de Gary Oldman et Le poirier sauvage en compétition

Voilà ! Le dernier jour de la compétition est arrivé. Après avoir vu vingt et ...

Festival de Cannes J10 : Un couteau dans le coeur et Capharnaüm

Le festival de Cannes approche de la fin. Pour l'instant, pas de gros coup de ...

Fermer